Les acronymes

Au cours de vos démarches, vous êtes tombé sur un acronyme, un sigle ou une abréviation que vous ne connaissez pas. Il se trouve peut-être dans la liste ci-dessous !

Les acronymes sont classés par ordre alphabétique et répartis en plusieurs thématiques.

Aides financières, humaines, matérielles
Structures et services d’accompagnement
Méthodes et outils d’accompagnement
Vie scolaire
Vie professionnelle
Institutions et organismes publics
Classifications et terminologie

AAH

Allocation adulte handicapé

Cette aide financière a pour but de garantir un revenu minimum aux personnes en situation de handicap sans ressources ou avec des ressources modestes.

ABA

Applied Behavioral Analysis ou analyse appliquée du comportement

L’approche ABA est une méthode d’accompagnement qui s’appuie sur les intérêts et les envies de la personne accompagnée pour faciliter l’apprentissage de nouveaux comportements et ainsi améliorer ses capacités et son autonomie.

ABC

Antecedent – Behavior – Consequence ou Antécédent – Comportement – Conséquence

L’approche ABC est une méthode utilisée dans l’analyse fonctionnelle des comportements. Cette méthode consiste à observer les antécédents, le comportement lui-même et ses conséquences afin de mieux comprendre un comportement spécifique.

ACTP

Allocation compensatrice pour tierce personne

Cette allocation avait pour but de permettre aux personnes dépendantes de rémunérer une tierce personne les aidant au quotidien. Elle a été remplacée en 2006 par la prestation de compensation du handicap (→ voir PCH), mais les personnes qui la percevaient avant 2006 peuvent continuer à en bénéficier si elles remplissent toujours les conditions requises.

AEEH

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé

Cette aide financière est destinée aux parents d’un enfant handicapé de moins de 20 ans. Elle permet d’aider à compenser les dépenses liées à la situation de handicap de l’enfant.

AESH

Accompagnant des élèves en situation handicap

Anciennement nommé auxiliaire de vie scolaire (AVS), l’AESH a pour mission d’accompagner les élèves en situation de handicap à l’école, au collège ou au lycée. Cet accompagnement à temps complet ou à temps partiel vise à favoriser les apprentissages et l’autonomie de l’élève.

AGEFIPH

Association nationale de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées

L’AGEFIPH agit en faveur l’insertion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans le secteur privé. Elle collecte et gère les contributions des entreprises privées soumises à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (→ voir OETH).

APA

Allocation personnalisée d’autonomie

Cette aide s’adresse aux personnes âgées de plus de 60 ans. Elle peut servir à payer, au moins en partie, les dépenses nécessaires au maintien à domicile de la personne ou à son hébergement au sein d’un établissement.

ARS

Agence régionale de santé

Une agence régionale de santé est un établissement public administratif chargé de la mise en œuvre de la politique de santé dans sa région. Elles ont pour but « d’assurer un pilotage unifié de la santé en région, de mieux répondre aux besoins de la population et d’accroître l’efficacité du système » (loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009).

AVS

Auxiliaire de vie scolaire

Il s’agit d’une ancienne appellation pour le métier d’accompagnant des élèves en situation de handicap (→ voir AESH). L’AESH a pour mission d’accompagner les élèves en situation de handicap à l’école, au collège ou au lycée. Cet accompagnement à temps complet ou à temps partiel vise à favoriser les apprentissages et l’autonomie de l’élève.

CAF

Caisse d’allocations familiales

Une caisse d’allocations familiales est un organisme départemental chargé de verser aux particuliers de prestations financières liées à leur situation sociale ou familiale.

CAMSP

Centre d’action médico-sociale précoce

Un CAMSP est une structure qui a pour mission de dépister et de proposer un accompagnement aux enfants âgés de 0 à 6 ans présentant des troubles sensoriels, moteurs, intellectuels ou des difficultés relationnelles. Les interventions proposées (thérapeutiques, éducatives, sociales…) sont intégralement prises en charge par l’assurance maladie.

CCAS

Centre communal d’action sociale

C’est un établissement public qui a pour but d’animer l’aide sociale à l’échelle d’une commune. Il apporte son soutien dans plusieurs domaines afin de lutter contre l’exclusion. Un CCAS peut par exemple gérer un établissement pour personnes fragiles, apporter une aide alimentaire, offrir un soutien au logement, aider dans les démarches administratives…

CDAPH

Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées

Au sein de chaque maison départementale des personnes handicapées (→ voir MDPH), la CDAPH est l’organe qui prend les décisions concernant l’attribution d’aides et de prestations aux personnes handicapées qui en ont fait la demande.

CIM-10

Classification internationale des maladies, 10e version

Il s’agit d’un document médical publié par l’Organisation mondiale de la santé qui répertorie une très grande variété de maladies et de troubles. La CIM-10 est une des classifications utilisées par les professionnels pour établir le diagnostic d’autisme.

CMPP

Centre médico-psychopédagogique

Un CMPP est un établissement médico-social qui s’adresse aux jeunes de 0 à 20 ans présentant des difficultés au cours de leur développement (psychologiques, relationnelles, scolaires, etc.). Il propose des interventions ponctuelles ou régulières en vue d’un diagnostic ou d’un accompagnement thérapeutique (orthophonie, psychomotricité, psychothérapie…).

CRP

Centre de rééducation professionnelle

Il s’agit d’un établissement médico-social qui a pour but de favoriser le retour dans le monde professionnel avec de nouvelles compétences. Les CRP organisent des stages de réadaptation professionnelle qui permettent aux personnes accompagnées de suivre une formation qualifiante de longue durée, avec la possibilité d’être rémunérées.

DSM-5

Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, 5e version

C’est un ouvrage de référence publié par l’Association américaine de psychiatrie décrivant et classifiant les troubles mentaux. Le DSM-5 est une des classifications utilisées par les professionnels pour établir le diagnostic d’autisme.

DYS

Troubles dys-

Les troubles « dys- » désignent des troubles plus ou moins sévères des fonctions cognitives ou des apprentissages affectant le langage, la lecture, l’écriture, le calcul, les gestes, la coordination, l’attention… Le nom de ces troubles commence souvent par « dys- » : dyscalculie, dyschronie, dysgraphie, dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyspraxie, etc. mais ils regroupent aussi les troubles mnésiques et les troubles de l’attention.

EE

Équipe éducative

Dans le champ de la scolarité, l’équipe éducative désigne l’ensemble des personnes auxquelles incombe la responsabilité éducative d’un élève : parents, directeur, enseignant(s), psychologue, médecin, infirmière scolaire, etc. Elle est réunie par le directeur chaque fois qu’il est nécessaire d’évaluer ou de réévaluer la situation de l’élève.

EPE

Équipe pluridisciplinaire d’évaluation

Au sein de chaque maison départementale des personnes handicapées (→ voir MDPH), l’EPE étudie les demandes adressées par les personnes handicapées. Elle évalue leurs besoins et propose un plan de compensation du handicap (→ voir PCH), soumis ensuite à la décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (→ voir CDAPH).

ESAT

Établissement et service d’aides par le travail

Un ESAT est un établissement médico-social du milieu protégé qui accompagne des personnes de 20 ans à la retraite en leur proposant une activité professionnelle. Les domaines d’activité sont variés (espaces verts, restauration, blanchisserie, etc). Un ESAT dit « hors les murs » accompagne des personnes qui travaillent en milieu ordinaire.

ESS

Équipe de suivi de la scolarisation

Cette équipe veille à la mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation (→ voir PPS) d’un élève. Elle regroupe les parents, le directeur de l’établissement, l’enseignant référent et l’ensemble des personnes qui participent à la mise en œuvre du PPS : enseignant(s), psychologue, professionnels de santé, assistant social…

FAM

Foyer d’accueil médicalisé

Un foyer d’accueil médicalisé est un établissement médico-social qui accueille des adultes handicapés ayant besoin d’une aide pour la plupart des gestes du quotidien, ainsi que de soins de santé réguliers. Les personnes peuvent être hébergées à plein temps ou seulement accueillies de jour.

FIPHFP

Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique

Le FIPHP est un établissement public administratif qui perçoit la contribution annuelle de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés (→ voir OETH) des établissements de la fonction publique d’État, territoriale et hospitalière. Les contributions sont utilisées pour financer des actions en faveur de l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

GEVA-Sco

Guide d’évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation

Le GEVA-Sco est un document qui regroupe les principales informations sur la situation d’un élève. Il est utilisé pour évaluer les besoins d’un élève en vue de la mise en place ou de la réévaluation d’un projet personnalisé de scolarisation (→ voir PPS).

HAS

Haute Autorité de santé

La Haute Autorité de santé est une autorité publique indépendante qui contribue à la régulation du système de santé notamment par l’évaluation des produits de santé et des pratiques des professionnels de santé. Elle publie des recommandations pour l’accompagnement des personnes avec autisme.

IME

Institut médico-éducatif

Un IME est un établissement médico-social qui accueille des enfants et adolescents handicapés présentant une déficience intellectuelle, quel que soit le degré. IME est un terme générique qui regroupe différents types de structures (→ voir IMP, IMPro, SEES et SIPFP).

IMP

Institut médico-pédagogique

Un IMP, désormais appelé section d’éducation et d’enseignement spécialisé (SEES), est un centre de soins et d’éducation qui accueille des enfants et des adolescents handicapés présentant une déficience intellectuelle avec ou sans troubles associés. Les jeunes accueillis ont entre 3 et 14 ans en fonction des établissements.

IMPro

Institut médico-professionnel

Désormais appelés sections d’initiation et de première formation professionnelle (SIPFP), ces établissements médico-sociaux accueillent des jeunes en situation de handicap de 14 à 20 ans environ, en fonction des structures. L’accompagnement proposé a pour but de préparer à la formation et à la vie professionnelle.

ITEP

Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique

Un ITEP est une structure médico-sociale qui accueille des enfants ou des adolescents présentant des difficultés psychologiques, marquées notamment par des troubles du comportement, qui perturbent leurs apprentissages et leurs relations sociales. De manière générale, les ITEP ne sont pas adaptés pour accompagner les jeunes autistes.

MAS

Maison d’accueil spécialisée

Une MAS est un établissement médico-social accueillant des adultes en situation de handicap qui ont besoin d’une aide importante pour les actes du quotidien ainsi que d’un suivi médical régulier. Les personnes sont souvent hébergées à temps complet.

MDPH

Maison départementale des personnes handicapées

Présente dans chaque département, la MDPH accueille, oriente et conseille les personnes handicapées et leurs proches. La MDPH agit comme un guichet unique pour accéder aux droits et aux prestations prévues pour les personnes handicapées. Pour pouvoir bénéficier de toute aide, la personne ou son aidant doit déposer un dossier auprès de la MDPH.

OETH

Obligation d’emploi des personnes handicapées

L’OETH impose aux employeurs privés et publics d’au moins 20 salariés d’employer des personnes en situation de handicap dans une proportion de 6 % de l’effectif total. Si l’employeur ne respecte pas son obligation d’emploi, il doit verser une contribution annuelle à l’AGEFIPH pour le secteur privé ou à la FIPHFP pour le secteur public.

PAP

Plan d’accompagnement personnalisé

Le PAP est un plan d’accompagnement destiné aux élèves présentant des troubles des apprentissages causant des difficultés scolaires durables. Il permet à l’élève de bénéficier d’aménagements afin de le soutenir dans son parcours scolaire. Pour les élèves autistes, le projet personnalisé de scolarisation (→ voir PPS) est plus adapté que le PAP.

PCH

Prestation de compensation du handicap

Il s’agit d’une aide financière personnalisée qui a pour but de compenser les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées. Elle comprend plusieurs formes d’aides : humaine, technique, aménagement du logement, transport, aide spécifique ou exceptionnelle, animalière.

PCO

Plateforme de coordination et d’orientation TSA-TND

Ces plateformes s’adressent aux enfants de moins de 7 ans présentant ou semblant présenter un trouble du neuro-développement. Leur but est d’accélérer l’accès au diagnostic et de mettre en place au plus tôt un accompagnement assuré par des professionnels.

PDAP

Plateforme de diagnostic autisme de proximité

Ces plateformes de proximité ont pour mission d’informer, de diagnostiquer et d’orienter vers une prise en charge adaptée. Elles s’adressent en priorité aux jeunes enfants entre 0 et 6 ans qui présentent des signes d’alerte pouvant évoquer une forme d’autisme.

PECS

Picture Exchange Communication System ou Système de communication par échange d’images

Il s’agit d’un outil de communication par échange d’images destiné aux personnes qui ne communiquent pas par la parole ou qui ont des difficultés de langage. Il est notamment utilisé comme moyen de communication alternative avec les personnes autistes.

PIA

Projet individualisé d’accompagnement

Aussi appelé projet personnalisé d’accompagnement (PPA), ce projet concerne les jeunes dont la scolarisation est assurée par un établissement ou un service médico-social. C’est le volet « pratique » du projet personnalisé de scolarisation (→ voir PPS) : il détaille l’ensemble des mesures devant être mises en œuvre par l’équipe de la structure médico-sociale.

PPA

Projet personnalisé d’accompagnement

Aussi appelé projet individualisé d’accompagnement (PIA), ce projet concerne les jeunes dont la scolarisation est assurée par un établissement ou un service médico-social. C’est le volet « pratique » du projet personnalisé de scolarisation (→ voir PPS) : il détaille l’ensemble des mesures devant être mises en œuvre par l’équipe de la structure médico-sociale.

PPC

Plan personnalisé de compensation

Suite à une demande déposée auprès de la maison départementale des personnes handicapées (→ voir MPDH), un plan personnalisé de compensation est élaboré par l’équipe pluridisciplinaire (→ voir EPE). Il comprend différentes propositions d’aides et de prestations destinées à répondre aux besoins de la personne. Le plan est transmis à la personne handicapée ou à son représentant légal puis soumis à la décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (→ voir CDAPH).

PPS

Projet personnalisé de scolarisation

Le PPS définit les besoins particuliers d’un élève en situation de handicap et les aménagements à prévoir pour y répondre. Les aménagements décrits peuvent comprendre la scolarisation dans une école classique ou au sein d’un établissement spécialisé, l’apport d’un accompagnement humain, l’attribution d’un matériel pédagogique spécifique, l’aménagement du temps scolaire, l’adaptation des examens, etc.

RQTH

Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé

La RQTH atteste officiellement du handicap de la personne et lui permet de bénéficier de différentes mesures favorisant l’accès et le maintien dans l’emploi, comme un soutien à l’insertion professionnelle, une orientation vers un environnement de travail adapté, un aménagement des conditions de travail, un accès spécifique à la fonction publique, etc.

SAMETH

Services d’aide au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés

Un SAMETH est un service qui a pour but de favoriser le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés. Ils peuvent apporter des aides et des conseils aussi bien aux salariés qu’aux employeurs concernés. Ils sont financés par le FIPHFP pour la fonction publique et par l’AGEFIPH pour le secteur privé.

SAMSAH

Service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés

Un SAMSAH est un service qui accompagne des adultes en situation de handicap en privilégiant leur autonomie et leur insertion sociale. Un soutien peut être apporté dans tous les domaines du quotidien grâce à l’intervention de différents professionnels : médecins, psychologues, assistants sociaux, éducateurs spécialisés… À la différence d’un SAVS, un SAMSAH peut proposer des prestations de soin.

SAS

Section d’adaptation spécialisée

Une section d’adaptation spécialisée est un établissement de transition pour des jeunes adultes handicapés qui désirent intégrer un établissement et service d’aide par le travail (→ voir ESAT). L’accompagnement proposé permet de se préparer à intégrer un ESAT, notamment par des ateliers professionnels, des mises en situation et des stages.

SAVS

Service d’accompagnement à la vie sociale

Un SAVS est un service qui accompagne des adultes en situation de handicap en privilégiant leur autonomie et leur insertion sociale. Un soutien peut être apporté dans tous les domaines du quotidien grâce à l’intervention de différents professionnels : psychologues, assistants sociaux, éducateurs spécialisés… À la différence d’un SAMSAH, un SAVS ne propose pas de prestations de soin.

SEES

Section d’éducation et d’enseignement spécialisé

Une section d’éducation et d’enseignement spécialisé, anciennement appelé institut médico-pédagogique (IMP), est un centre de soins et d’éducation qui accueille des enfants et des adolescents handicapés présentant une déficience intellectuelle avec ou sans troubles associés. Les jeunes accueillis ont entre 3 et 14 ans, en fonction des établissements.

SESSAD

Service d’éducation spéciale et de soins à domicile

Un SESSAD a pour vocation d’accompagner des enfants et jeunes de moins de 20 ans en situation de handicap. Le SESSAD peut intervenir dans les différents lieux de vie de la personne : domicile, école, loisirs… L’accompagnement a pour but de favoriser l’intégration scolaire, l’insertion sociale et l’autonomie du jeune.

SESSAD Pro

Service d’éducation spéciale et de soins à domicile à visée professionnelle

Un SESSAD Pro accompagne les jeunes en situation de handicap dans la construction de leur projet professionnel en leur apportant si besoin un soutien psychologique, social, administratif… Le SESSAD Pro peut aider à la recherche d’emploi, mais aussi à l’accès à un logement et aux différentes démarches liées à l’insertion professionnelle.

SIPFP

Section d’initiation et de première formation professionnelle

Anciennement appelés instituts médico-professionnels (IMPro), ces établissements médico-sociaux accueillent des jeunes en situation de handicap de 14 à 20 ans environ. L’accompagnement proposé a pour but de préparer à la formation et à la vie professionnelle.

TEACCH

Cette méthode d’accompagnement vise à adapter et structurer l’environnement de la personne autiste pour la faire gagner en autonomie, par exemple grâce à des repères visuels. Elle s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

TED

Thérapie d’échange et de développement

Il s’agit d’une méthode d’accompagnement recommandée pour les enfants avant 4 ans. Elle se fonde sur l’interaction ludique entre l’enfant et le thérapeute pour travailler sur les capacités d’attention, d’intention, de contact, de communication, etc. Attention, l’acronyme TED correspond souvent à « trouble envahissant du développement ».

TED

Trouble envahissant du développement

Les formules « trouble envahissants du développement », « trouble du spectre de l’autisme » et « autisme » sont utilisées pour décrire un même handicap, c’est-à-dire un trouble d’origine neurodéveloppementale caractérisé par des difficultés dans la communication et les interactions sociales, ainsi que des intérêts spécifiques. Le terme de « trouble du spectre de l’autisme » (→ voir TSA) remplace petit à petit celui de « trouble envahissants du développement ».

TED-NS

Trouble envahissant du développement non spécifié

Présent dans la CIM-10, le terme de « trouble envahissant du développement non spécifié » est utilisé pour décrire des difficultés dans la communication et les interactions sociales, ainsi que la présence d’intérêts spécifiques, sans que les critères d’un trouble en particulier (comme l’autisme atypique, le syndrome de Rett, etc.) ne soient remplis.

TND

Trouble du neurodéveloppement

Un trouble du neurodéveloppement ou trouble neurodéveloppemental est un trouble qui survient avant la naissance ou durant l’enfance et qui résulte généralement d’un dysfonctionnement au niveau du cerveau. Les troubles du spectre de l’autisme sont un type de trouble du neurodéveloppement.

TSA

Trouble du spectre de l’autisme

« Trouble du spectre de l’autisme » est le terme majoritairement utilisé aujourd’hui pour parler de l’autisme. Il s’agit d’un trouble neurodéveloppement (→ voir TND) caractérisé par des difficultés dans la communication et les interactions sociales, ainsi que des intérêts spécifiques. Cette formule exprime bien la diversité des manifestations que peut avoir ce trouble.

UEEA

Unité d’enseignement en élémentaire autisme

Une UEEA est une classe gérée par un établissement médico-social implantée dans une école ordinaire. Cette classe accueille au maximum 10 élèves d’environ 6 à 11 ans et est encadrée à la fois par des enseignants et des professionnels du secteur médico-social.

UEMA

Unité d’enseignement en maternelle autisme

Une UEMA est une classe gérée par un établissement médico-social implantée dans une école ordinaire. Cette classe accueille au maximum 7 élèves d’environ 3 à 6 ans et est encadrée à la fois par des enseignants et des professionnels du secteur médico-social.

ULIS

Unité locale d’inclusion scolaire

À l’école, au collège ou au lycée, une ULIS regroupe des élèves en situation de handicap sur une partie du temps scolaire. En ULIS, les jeunes bénéficient d’un suivi individualisé et d’un enseignement adapté, assuré par des enseignants spécialisés. Le reste du temps, ils sont avec les autres élèves, dans la classe « classique » correspondant à leur niveau (CP, 4e, 1re…).